Using technology in the classroom-Recap

As teachers, we all know that including technology in our lessons is important. After all, technology is something that students will need in the future. Students like using technology, parents want us to include it and teach it, our bosses encourage it…but let’s be real. Technology is not as accessible as we would like. Computer labs need updating, we don’t have enough devices for a group of 30 students, paid apps and programs are often refused by administrator due to budget cuts… Teachers everywhere are achieving miracles with what they have and finding ways to integrate technology in very creative ways.

Recap has allowed me to integrate technology easily and best of all, for free! Students use their own devices or borrow one. The app works across platforms and on various devices. There are no lost videos since everything is shared between me and my students. The app is simple to use and setting up classes is a breeze.

So far, I have assigned students questions to complete as homework. They use their mobile device or computer at home to complete my assigned questions. I keep looking for ways to use Recap even more, however. I plan on having group discussions recorded by having one device per team. With 8 teams, students could be assigned a series of questions to discuss and the discussions would then be recorded. This way, discussions could even be evaluated. Since participating in a group discussion is a competency that is developed and evaluated in my ESL program, this will allow me to evaluate all of my students through videos. Usually, I am only able to evaluate one or two groups during a class but now, I can simply assist students in the discussion and evaluate them quietly, later on.

Now, this is just a thought 😉 I will try it out and see if it works. Integrating technology means trying new things and not waiting for things to be perfect. I teach my students that mistakes are ok to make and trying new things as a teacher also means not being afraid of what may not work.

What will you try with Recap? Assign your first reflection question? Record a group discussion? Use questions to activate prior knowledge? To check for understanding? I see so many possibilities with this tool! I’m sure you will too!

Share Button

Nouveau sur Recap-New on Recap!

Voici un article que j’ai écrit paru sur le blogue de Recap 🙂

Here is an article I wrote on the Recap blog 🙂

https://letsrecap.com/2017/02/22/using-recap-in-the-esl-classroom/

Share Button

Nouvelle collaboration!

Let’s Recap Pioneers https://letsrecap.com/pioneers

Je suis maintenant une  »pioneer » de Recap. J’aime beaucoup l’outil et j’ai donc accepté de devenir une sorte d’ambassadrice. Je bloguerai donc sur l’utilisation de ce super outil pour eux et je vous ferai suivre également les liens ici 🙂

 

Let’s Recap Blog https://letsrecap.com/blog/

I am now officially a Recap pioneer. I love this tool and I gladly accepted the offer to become a sort of ambassador of the product. I will be writing about how to use this wonderful tool and will share the blog entries here as well.

Share Button

Ajouter des images animées à vos sites Google ou Google Classroom!

Deux petites extensions Google Chrome découvertes récemment m’ont permis de trouver des images animées à ajouter aux sites Google et à mes pages Google Classroom.

En quoi c’est pédagogique, vous me direz… ben ça l’est pas vraiment. Mais on peut aussi avoir du plaisir aussi en pédagogie!

GiFit!

GiFit! est une extension (gratuite) qui s’ajoute à votre compte YouTube et vous permet de créer des GIFs (images animées) à partir d’une vidéo. Vous déterminer les paramètres (temps, taille de l’image, etc.) Par la suite l’image est sauvegardée sur votre ordinateur et peut par la suite être réutilisée.

Gif It

Les deux noms se ressemblent mais il s’agit de deux extensions différentes. Soyez donc attentif lors de votre recherche dans le Google Store. Encore une fois gratuite, cette extension s’ajoute à votre barre de tache en haut près de l’adresse url. Elle vous permet de faire une recherche rapide de GIFs animés. Par la suite, il ne vous reste qu’à l’utiliser. J’ajoute parfois des images dans mes annonces sur Google Classroom. Les petites images drôles sont bien appréciées de mes élèves et apportent un côté ludique aux annonces de devoirs ou de travaux à remettre… qui sont parfois…moins ludiques. 🙂

Bonne découverte!

Share Button

Se créer un site avec Google Sites

Share Button

Belle nouvelle de la part de RECAP!

Par le passé, il était impossible d’indiquer une date précise de remise. Les dates limites étaient 1 jour, 3 jours ou 7 jours à partir de la date et l’heure de mise en ligne. Maintenant, un calendrier!

Il ne me manque qu’une synchronisation avec Google Classroom et je serai aux anges!

Nouveauté Recap

 

Pour ceux qui n’ont pas encore essayé, c’est un de mes coups de coeur technos de cette année en enseignement. Offrir aux élèves la possibilité de répondre à des questions sous forme de vidéos. Une belle façon de tisser des liens avec ses élèves. Quand les autres ne les regardent pas et qu’ils n’ont pas à jouer un rôle, c’est fou ce que l’ont découvre sur eux!

Share Button

Bonne année 2017!

Tout d’abord j’aimerais souhaiter à tous une merveilleuse année 2017! Je vous souhaite en premier de la santé et par la suite de l’amour, de l’amitié et des défis qui vous motivent pour cette nouvelle année.

google_classroom_logoD’habitude, mes résolutions d’enseignante se font en début d’année scolaire. L’an dernier je me suis mise au défi d’essayer une nouvelle configuration de classe qui permet le travail d’équipe et la discussion et de réserver un laboratoire informatique pour l’année afin d’utiliser encore plus la technologie. Cette année, je me suis mise au défi d’utiliser certains outils technologiques comme Google Classroom et plusieurs autres, mais aussi de redonner encore plus en offrant des formations à mes collègues. J’ai aussi créé une infolettre que j’envoie aux parents chaque mois et jusqu’à présent, celle-ci semble appréciée.

Mes résolutions du début d’année vont bon train alors j’ai décidé de profiter de janvier et de cette nouvelle année pour me mettre encore plus au défi.

Défi 1: Trouver une façon de rendre les travaux de mes élèves encore plus signifiants.

Je viens de terminer un 10 heures de correction de production écrite. Un travail signifiant pour les élèves et pour moi, mais que, malheureusement, beaucoup d’élèves n’ont pas pris au sérieux. Je me suis donc questionné sur la valeur de ces travaux aux yeux des élèves. Les heures mises sur la correction seront-elles utiles? Soyons honnêtes, les élèves regarderont la note et passeront à autre chose.

Google SitesJ’ai donc décidé d’utiliser ma période de laboratoire d’informatique pour créer des Google Sites. Je l’ai essayé… ça me semble simple et nous découvrirons ensemble, les élèves et moi, les avantages et les problématiques et trouverons ensemble les solutions. Je demanderai par la suite aux élèves de publier la version améliorée, après mes commentaires. En publiant leurs textes, les élèves auront une nouvelle motivation pour s’impliquer dans leur travail. Ces sites élèves seront partagés avec les autres élèves et bien sûr, les parents!

Défi 2: Apprendre à dire non

NoIl est important pour un enseignant d’apprendre à respecter ses limites et à décrocher du travail pour être efficace. Je ne parle pas d’avoir un discours du genre: il est 4h, j’ai terminé. Mon métier me suit partout. Lorsque je lis un bon roman, je pense à mes élèves. Lorsque je vois une bonne télésérie, je pense à un projet potentiel et je continue ma formation en dehors des heures de travail de façon régulière. Par contre, on ne peut être partout et tout faire. Il faut donc parfois dire non à certains projets qui semblent intéressants. À avoir trop de projets, on en vient à négliger certains autres projets.

Défi 3: Apprendre à dire oui

YesCertaines idées sont rejetées beaucoup trop rapidement. Il m’arrive, à l’occasion, de me dire: cela ne fonctionnera jamais avec des ados. Cette ‘’fermeture’’ d’esprit est quelque chose que je dois combattre régulièrement. Bien sûr, une idée doit avoir une vertu pédagogique. Il ne s’agit pas d’essayer n’importe quoi, car cela a l’air plaisant et que les élèves auront du plaisir. Il est possible qu’une activité soit plaisante ET pédagogique. Je me mets donc au défi d’essayer de voir comment une idée qui, au début, me rebute serait possible pédagogiquement avec les élèves.

Quels que soient vos défis pour 2017, le fait d’en avoir est un bon début. Se remettre en question, se mettre au défi et se pousser à être le meilleur possible (en enseignement ou dans la vie) est quelque chose qui démontre votre passion pour votre métier ou votre vie personnelle. C’est ce qui nous motive à continuer!

Et vous? Quels seront vos défis pour 2017?

Share Button

Bien citer les images avec Google Explore

Connaissez-vous la fonction explorer de Google? Elle est disponible dans toute la suite Google.

Voici une vidéo fort intéressante sur comment utiliser la fonction explorer de Google pour bien choisir des images pour accompagner son texte et en trouver la source. Une note de bas de page s’ajoute automatiquement.

Une belle façon de respecter le droit d’auteur!

La vidéo est en anglais seulement, mais très simple à comprendre 😉

Share Button

Sommet Google Suite Éducation

J’ai eu la chance les 12 et 13 novembre dernier (oui, oui, un week-end) de participer à un Sommet Google Suite pour l’Éducation. L’objectif de la fin de semaine: 8 ateliers où on apprend et on partage des idées pédagogiques avec les outils gratuits de Google. N’ayez crainte, on n’a pas passé le week-end à tenter de me vendre quoi que soit.

Je suis ressortie la tête pleine d’idées et avec des ressources et des outils incroyables et surtout gratuits! Je vous partage donc ici quelques-uns de mes coups de coeur de chacun des ateliers. Je n’irai pas en détail et ne fournirai pas de tutoriel sur comment les utiliser, mais simplement mes réflexions pédagogiques sur ces découvertes.

Atelier 1: YouTube à l’école 2.0

youtubeJ’utilise déjà une chaîne YouTube à mon nom. Celle-ci me permet de diffuser des vidéos de grammaire, des tutoriels sur les travaux des élèves, etc. J’utilise des listes pour classer les vidéos intéressants trouvés et j’aime beaucoup la fonction à regarder plus tard. Sur mon tapis roulant, elle me permet d’écouter des vidéos que j’ai remis à plus tard que j’écoute en courant! Ce que j’ai découvert lors de cet atelier est qu’il est facile de partager une liste de vidéos avec un élève (ou plusieurs) et que YouTube a même un éditeur de vidéo pour faire du montage. Moi qui venais de faire mes débuts avec Imovie, je suis emballée par la facilité de création du Creator Studio de YouTube que j’ai très hâte d’essayer. Une banque de musique, d’images, de sons et de courts vidéos peut aider au montage également. Bien impressionnant!

screencastifyOn m’a aussi présenté l’application Screencastify qui s’ajoute dans Chrome et permet de faire des tutoriels rapides et directement importés par la suite dans notre chaîne YouTube. L’outil d’annotation est tout simplement génial! Et le meilleur? C’est tout à fait gratuit!

edpuzzleOn a aussi parlé d’un outil que j’aime beaucoup: EDpuzzle. Ce site permet d’insérer des questions directement dans un vidéo. L’élève doit répondre à la question pour pouvoir continuer le visionnement. Un compte enseignant vous donne accès à toutes les informations sur le visionnement de l’élève (ex: combien de fois l’élève a dû changer de réponse, réécouter une section, etc.).

Atelier 2: L’écriture collaborative

Dans cet atelier, on nous a surtout présenté les possibilités de collaboration avec Google Docs. Il est possible pour deux élèves, ou même plus, de travailler en même temps dans Google Docs en partageants celui-ci. Il est important d’établir des règles de collaboration avec les élèves pour éviter par exemple qu’un élève n’efface le travail d’un autre élève.

docsLes avantages de Google Docs sont que les textes se sauvegardent automatiquement et qu’une historique de révision permet de retourner en arrière si une erreur s’est produite. L’option commentaire est intéressante pour la collaboration et le mode révision permet aux élèves de voir chaque étape du travail. L’enseignant peut également suivre l’historique de révision et voir qui a travaillé sur quoi. Très pratique!

Garder des traces

keep-512padletL’extension Google Keep a été présentée et est très utile et l’application Padlet a également été présentée. Google Keep vous permet de conserver des pages web, des images, des notes, etc., et ce directement dans votre navigateur ou dans votre appareil mobile en téléchargeant l’application gratuite. Padlet est un babillard virtuel que vous pouvez partager. Il permet de garder des notes dans tous les formats (audio, vidéo etc.) et est visuellement intéressant. Autant les élèves que les profs peuvent utiliser ces deux outils pour garder des notes ou collaborer.

Pour préparer leur texte, on nous a présenté l’outil Mindomo, un site pour créer des cartes conceptuelles et des plans de travail AVANT de rédiger un texte. Je ne connaissais pas et je vais certainement explorer!

Atelier 3: L’élève branché, projet 20% du temps au secondaire.

20timeConcept super intéressant où l’élève prend 20% de son temps scolaire pour développer un projet personnel. L’idée ressemble à celui mis en place dans certaines écoles, surtout en 5e secondaire, et appelé projet intégrateur. L’enseignante qui présentait l’atelier s’est inspirée d’un livre intitulé The 20time Project: How educators can launch Google’s formula for future-ready innovation que j’ai tout de suite commandé. Je vous en redonne des nouvelles. Pour l’instant, je veux lire le livre et voir comment je pourrais appliquer un tel projet dans mes cours.

Atelier 4: La Rétroaction

Les enseignants savent que la rétroaction est quelque chose de très important pour l’apprentissage de leurs élèves. Dans cet atelier, on nous a parlé de l’importance de donner de la rétroaction à nos élèves. Un vidéo a été présenté sur l’importance de la rétroaction et présente à des élèves de primaire comment donner de la rétroaction correctement. La démonstration est super.

La vidéo montre bien l’importance de donner la bonne rétroaction à un élève et comment l’élève peut s’améliorer grandement avec le bon soutien.

Je vous fais part de ma deuxième journée d’atelier très bientôt!

Share Button

The Innovator’s Mindset Blog Post 1

I am reading an amazing book titled The Innovator’s Mindset by George Couros. The author has challenged readers and asks them, every week, to blog or post about their thoughts on the book.

Although I am a little behind, here are my thoughts for week 1. We were asked to reflect on the two following questions. So here are my thoughts. 🙂

  1. What do you see as the purpose of education?  Why might innovation be crucial in education?

I think our role as educators is to make students life-long learners. To make students curious to learn even more as they leave the classroom. It is impossible to prepare them fully for what will come later in their lives. We can only give them the tools to be able to find the solutions by themselves.if-students

With technology, finding the answer to your question is so easy… Why not simply teach them strategies for finding the answer they are looking for instead of feeding them what WE think is the correct answer.

Innovation in education should be every teacher’s goal. I am amazed that teachers are able to teach the same way, with the same material, year after year! Life changes all the time. We evolve, we learn from our mistakes, we change… we innovate! Shouldn’t schools be the same way?

  1. “Change is an opportunity to do something amazing.”  How are you embracing change to spur  innovation in your own context?

changeI try to be open to anything. I fight my own mind when my first reaction is: this would not work in my class… and try it! I let students show me new ways of doing things. I accept that their final product will not be exactly the same as what I intended in the beginning.

I am willing to have things crash and burn during a lesson and tell students that this is OK. That we tried something and it did not work. Using technology in the classroom has taught me that to innovate using those tools, it is possible that nothing will work… or that everything will be wonderful and that both options are OK. I am willing to learn and not just teach!

 

Share Button