Yo Teach! Une belle alternative à Today’s Meet

J’étais bien déçue l’an dernier de voir le site Today’s Meet disparaître. Cette option de chat ou de back channel m’était utile en classe avec les élèves lors de la lecture de textes ou de romans. Les élèves y posaient silencieusement leurs questions de compréhension ou de vocabulaire à l’aide de leur appareil numérique et la concentration de tous n’était pas dérangée.

De plus, j’aimais beaucoup voir l’entraide entre les élèves et voir leurs questions me permettait de voir quels étaient les problèmes de compréhension de l’histoire du livre ou du texte et les difficultés au niveau du vocabulaire.

L’option Yo Teach! que je n’ai pas encore testé avec les élèves, semble être un bon outil de remplacement. On y trouve même des options supplémentaires comme l’option de retirer ou de bloquer temporairement un élève ce qui facile la gestion de classe. De plus, l’option d’ajouter des images aidera grandement pour l’explication de mots de vocabulaire. Je vais donc explorer ce nouveau site attentivement.

Voici un article du site freetech4teachers.com qui présente une vidéo intéressante sur comment utiliser l’outil. La vidéo est en anglais.

https://www.freetech4teachers.com/2018/09/how-to-use-yo-teach-to-create-classroom.html

 

Share Button

Un fond d’écran bien pratique

Connaissez-vous Classroom Screen?

Il s’agit d’un fond d’écran bien simple qui peut être très pratique en classe. Il vous permet de mettre un fond d’écran joli et d’y ajouter des fonctions.

  • On peut choisir la langue d’affichage
  • Il offre plusieurs images intéressantes et même des images animées
  • En ajoutant notre liste d’élèves, un outil de sélection de noms d’élève peut être utilisé
  • Un outil permet aux élèves de voir s’ils parlent trop fort (il faut synchroniser avec un micro pour que ça fonctionne)
  • Il est possible d’afficher un code QR pour que les élèves téléchargent rapidement un document ou se dirigent vers une page web
  • Un outil dessin ou texte affiche une boîte ou vous pouvez ajouter des informations
  • Un pictogramme vous permet de rappeler aux élèves qu’ils doivent travailler en silence ou en équipe
  • Un outil de panneau de signalisation peut être utilisé pour la gestion des comportements ou pour gérer le niveau de bruit
  • Un outil de minuterie vous permet d’afficher le temps restant à une activité
  • Et une horloge vous permet d’afficher l’heure et même la date de la journée!

Toutes ces options sont au choix de l’enseignant et permettent de personnaliser votre fond d’écran à vos besoins. Un bel outil simple pour gérer efficacement sa classe 🙂

En plus, c’est gratuit 🙂

https://classroomscreen.com/

Share Button

Une activité de début d’année: créer son avatar

J’utilise plusieurs sites avec mes élèves qui demandent de se créer un profil. Plusieurs sites offrent la possibilité d’ajouter une image. Je n’aime pas beaucoup que les photos des élèves se retrouvent un peu partout et c’est pour cela que je les invite, dès les premiers cours, à se créer un avatar et à utiliser celui-ci comme photo de profil.

Il existe plusieurs sites gratuits de création d’avatars. Mon préféré est Bitmoji, mais il requiert l’utilisation d’une application et donc d’appareils mobiles, ce qui n’est pas disponible pour tous. Par contre, il offre de beaux graphiques, bien pratiques. Je me sers de mon Bitmoji et de son extension Chrome régulièrement. Je reviendrai sur ses utilités dans un prochain billet de blogue.

*attention: Bitmoji offre des avatars avec du texte et des contextes qui n’est pas toujours approprié pour des jeunes enfants. Je ne le recommande donc pas avant une certaine maturité de vos élèves disons…) À vous de juger.

Les sites https://avatarmaker.com/ et  https://mybluerobot.com/ permettent tous les deux de créer des avatars gratuitement et de les télécharger. Ils sont faciles à utiliser.

Lorsque les élèves ont terminé leur avatar, je les invite à les déposer dans la présentation collaborative suivante. Si l’option de collaborer n’est pas disponible pour vous, vous pourriez tout simplement faire des copié-collé dans la présentation des images envoyées par vos élèves (je préfère de loin l’option de faire travailler les élèves plus que moi, mais je comprends que parfois, les outils ne sont pas au rendez-vous.

Je vous parage ici la présentation que j’utilise en anglais langue seconde de 3e secondaire avec mes élèves. Vous pouvez la modifier à votre goût et la traduire au besoin.

Par la suite, une activité bien simple et ludique est d’essayer de deviner les noms qui se cachent derrière les avatars.

Les élèves apprécient beaucoup cette activité!

Share Button

Ce que j’ai appris: cours en ligne sur Screencastify

J’aime déjà beaucoup Screencastify et je l’utilise depuis deux ans déjà. J’ai commencé avec la version lite (gratuite), mais rapidement, je me suis payé la version premium puisque celle-ci offre encore plus de possibilités et offre plus de vidéos par mois.

L’été est pour moi un temps de réflexion et d’apprentissage (oui oui, je relax aussi et je profite de la belle température). J’ai découvert ce cours d’une heure, gratuite, offert par Matt Miller et je me suis dit que je pourrais en apprendre un peu plus sur cet outil que j’utilise déjà.

Voici quelques-unes des choses que j’ai découvertes et que je vais appliquer en classe cette année.

Minuterie: Je ne savais pas qu’il était possible d’ajouter une minuterie visible à nos vidéos. J’utiliserai donc cette option pour les élèves l’an prochain. Je sais que les élèves apprécieront de savoir combien de temps ils leur restent, mais aussi, rendra plus facile le retour en arrière s’ils veulent retourner à une section précise.

Options d’édition: J’enregistre mes vidéos d’un seul coup habituellement. Si je n’aime pas le produit final, je ne fais que recommencer. Je vais par contre regarder les options d’édition qu’offre Screencastify. L’option de pouvoir enlever des parties du vidéo ou de zoomer sur une partie en particulier me semble intéressant lorsque je donne de la rétroaction ou lors de vidéo tutoriels. Je ne savais pas non plus qu’il était possible d’ajouter une vidéo dans une autre vidéo. Une autre possibilité à explorer.

Partager sur Google Classroom: dans une des vidéos du cours, Matt Miller nous explique comment partager les vidéos. Originalement, je pensais qu’il n’était possible que de partager sur Google Classroom à un groupe au complet, mais j’ai découvert qu’il est possible de partager avec un seul élève. Par le passé, je copiais le lien du vidéo dans les commentaires, mais plusieurs élèves me disaient ne pas trouver le vidéo. J’ai fait une vidéo pour l’expliquer, ce qui en a aidé quelques-uns, mais plusieurs me disaient toujours ne pas trouver les vidéos. L’an prochain ,j’utiliserai l’option de partager sur Google Classroom et j’assignerai la vidéo comme un devoir. De cette façon, le vidéo apparaitra dans le flux d’actualité et les élèves pourront cliquer pour dire qu’ils ont fait le  »devoir ».  

Changer les vidéos en GIF animés: J’adore les GIF animés et les trouvent très amusants. Ils peuvent aider à montrer quelque chose rapidement (où trouver un fichier ou où cliquer sur une page par exemple). Avec l’enregistrement de notre écran, il est possible de sauvegarder la vidéo sous forme d’image et ensuite de la partager. Pas besoin d’utiliser d’autres sites de création de GIF.

 Trucs et astuces: Si vous voulez enregistrer de nouveau votre vidéo, car vous avez fait une erreur, n’appuyez pas sur le bouton-stop, mais plutôt sur le bouton pour enregistrer de nouveau. Si vous appuyez sur stop, le vidéo se télécharge et vous devez ensuite aller effacer la vidéo dans vos fichiers.

Raccourcis clavier: Je vais certainement essayer plusieurs de ces raccourcis afin d’être plus rapide et plus efficace. Ceux-ci amélioreront également la qualité de mes vidéos puisque les élèves n’auront pas à regarder mon curseur se déplacer constamment!

Quelques-uns de mes coups de coeur:

  • Alt (option) + Z: pour effacer toutes les marques de crayons de seul coup.
  • Alt (option) + R: pour démarrer ou arrêter l’enregistrement
  • Alt (option) + T: pour cacher ou faire apparaitre la barre d’outils

Différentes façons d’utiliser Screencastify:

  • Des tutoriels (pratique pour les parents, les élèves et même les remplaçants!)
  •  Rétroaction vidéo (au lieu des marques rouges partout sur la page!).
  • Communication avec les parents (pour remplacer l’infolettre et les informer sur ce qui se passe en classe)
  • Développement professionnel (partagez votre expertise!)
  • Remplacer les présentations orales (les élèves créent un vidéo avec Google Slides ou un autre outil de présentation)
  • Vidéo de type Stop-Motion (avec Google Slides par exemple)
  • Réflexions vidéo (avec l’option webcam)
  • Visite guidée avec Google Street view
  • Ajout de vidéo à Flipgrid
  • Création de vidéo interactive avec Edpuzzle
  • Ajout de vidéo sur Seesaw.

Vous aimeriez suivre le cours et en apprendre plus?

https://www.screencastify.com/course/master-the-screencast/

Share Button

Flippity: un outil à découvrir

Flippity est gratuit et s’ajoute à Google Sheets. Vous pouvez le télécharger gratuitement ici.

Flippity

Cet ajout à Google Sheets (l’équivalent Google d’Excel) vous permet de créer toute sorte de jeu et d’outils bien pratiques. Simple à utiliser, il permet de partager également le document avec les élèves ou même de l’imprimer par la suite.

Quelques-uns de mes coups de coeur:

  • le jeu de pendu (Hangman) pour pratiquer le vocabulaire
  • les cartes d’études (Flashcards)
  • le jeu-questionnaire de type Jeopardy pour réviser de la matière avec les élèves de façon ludique
  • le Random Name Picker qui permet de sélectionner un élève de façon ludique aussi.
  • le Wordsearch et le Crossword qui permet la révision de vocabulaire sous forme de jeu ou encore d’inviter les élèves à créer des puzzles à partager.
  • le jeu de Bingo pour réviser le vocabulaire.

Vous n’avez pas besoin de connaissances en tableur pour utiliser l’outil. J’adore Google et Excel. Ils font peur, car on les associe aux mathématiques, aux chiffres et à la programmation, mais il ne faut pas! Les tableurs offrent des tonnes de possibilités, même pour les enseignants de langue seconde comme moi!

Share Button

Découverte ISTE: Factitious

http://factitious.augamestudio.com/#/

Lors du congrès ISTE 2018 à Chicago, j’ai découvert un petit site tout simple qui enseigne aux élèves à reconnaître les  »fake news ». Le principe du site est très simple: l’élève doit voter, après lecture d’un texte et consultation des sources, si un texte est véridique ou non.

Étant enseignante d’anglais langue seconde, j’y vois une tonne de possibilités. Il serait possible de projeter le texte, le lire avec les élèves et passer au vote en tant que classe. Avec plusieurs appareils, les élèves pourraient travailler en équipe et ainsi discuter et négocier jusqu’à consensus ou les élèves pourraient y travailler de façon individuelle. Puisque le jeu est directement en ligne, il fonctionne avec tous les appareils. Une belle façon d’aider les élèves en lecture, mais aussi à acquérir des compétences du 21e siècle en utilisant leur esprit critique!

Share Button

Découverte ISTE: Listenwise

Une autre super découverte au congrès de ISTE 2018 à Chicago: Listenwise.

Très utile pour les enseignants d’anglais langue maternelle ou anglais langue seconde, cette banque d’enregistrement audio est constamment mise à jour et suit l’actualité. La version gratuite permet aux enseignants de partager un enregistrement audio avec les élèves avec le lien ou en le partageant sur Google Classroom. La version payante permet de créer des groupes et d’assigner un travail relié à l’audio. Lors de l’inscription, 30 jours d’essai permettent de voir les possibilités de la version premium.

Qu’on utilise la version payante ou gratuite, les ressources audio sont variées et plusieurs options intéressantes s’offrent aux enseignants et aux élèves. Il est possible de ralentir le débit de l’audio et il est possible de lire le texte en ligne et même de le télécharger. Il serait donc possible pour un enseignant qui n’a pas accès à des appareils en classe de faire jouer l’audio et d’imprimer le texte pour aider les élèves. Si on l’utilise en ligne, l’élève peut choisir de ralentir le débit par lui-même et de lire ou non la retranscription.

La version gratuite suggère des questions de discussion sur l’audio ou des questions de compréhension. La version Premium permet d’ajouter différents types de questions tels que des questions à choix multiple, des réponses courtes et permet même de créer des questions nous-mêmes. Des organisateurs graphiques sont suggérés également à l’élève pendant l’écoute.

Il est possible de faire une recherche par thème ou par leçon et la section current events permet de trouver des audios en lien avec l’actualité. La section favoris permet de sauvegarder les titres intéressants et un partage est également possible sur les réseaux sociaux.

L’outil me rappelle beaucoup le principe de Newsela, un autre incontournable, mais à l’audio.Définitivement un outil à découvrir pour varier les types de textes pour les élèves!

Share Button

Découverte ISTE: Tools for Pedagogy.com

Je suis tombée sur ce site récemment à ISTE. Quelqu’un m’a donné un très joli autocollant…mais ISTE est tellement impressionnant et étourdissant que j’ai complètement oublié qui me l’a donné. C’est une fois rendu à la maison en explorant les ressources récoltées que j’ai découvert ce site.

Il s’agit en fait d’une base de données d’outils pour les enseignants. Le site est visuellement intéressant et facile à naviguer. Les différentes catégories permettent de chercher un outil de façon simple et donne de l’information sur l’outil tel que l’appréciation sur une note de 5, si l’outil est gratuit ou non et le lien vers le site internet de l’outil en question. J’aime beaucoup le fait que nous puissions nous connecter au site et même nous monter une banque de favoris.

Il y a une section où nous pouvons suggérer des outils, que nous soyons enseignants ou d’une compagnie. Si la base de données continue d’évoluer, l’outil sera une ressource bien intéressante.

Bonne découverte!

https://toolsforpedagogy.com/

Share Button

Ditch That Textbook-A Book Review

I love books… and yes the tech geek that I am still reads paper books. Not that I have anything against reading online but before I make the switch, I have to finish reading the 100+ books that are waiting to be read. I pick up novels, professional development and personal development books mostly and they become this huge pile of books next to my bed. Every year, I set a goal to read a number of books. Last year, I did not reach my goal of 30 books but read 28… which is not that bad. One of those books was Ditch That Textbook by Matt Miller.

Funny anecdote about the book: I ordered this book over a year ago through Amazon. I bought it with two or three other interesting books that were most probably mentioned at a seminar or by friends and put them on my to-read pile next to my bed. When I finally got to it, I noticed that the book had a printing issue. Some pages were blank. I started reading thinking maybe this was a concept where we were meant to take notes but no… pages were missing. When I contacted Amazon, I was told it was too late to return the book for a year had passed… I was so sad. I contacted the author… and guess what? He sent me a free copy. A free signed copy and send some cool stickers along as well. What a great guy! I really wanted to mention it here so that you know what kind of person we are dealing with here. Made me want to read the book even more!

As a textbook author myself, I have to admit that the title kind of scared me. After all, since I wrote a few textbooks, I know that there is a lot of good stuff in there. The whole idea behind Ditch That Textbook is not to present an exposé against the material. It is also not about making sure your class become completely paperless and uses technology. It’s about embracing being a teacher, being creative, being innovative. For any motivated teacher, this is a: I am not alone kind of book.

As I read the book, it sometimes reaffirmed that what I was doing was good, sometimes gave me ideas, sometimes made me rethink things that were going on in my own classroom. Of course, some of the suggestions did not apply to me but the message always did. The author made me feel that it was absolutely OK to try things… but also to choose and not use some of the ideas presented. His reflections felt like talking to another motivated teacher and having someone understands what this passionate teaching is all about.

The Skype Mystery calls really intrigued me and I would love to try it in my classroom… The possible technical issues in my classroom(s) scare me a bit but innovation is all about getting over the fear, trying something new and adjusting.  I will also check out how I can incorporate Twitter into my teaching as well. I already use it for professional development but could use ith with students so that they communicate with others and not just me or the other students in the class.

The suggestion to use the chatroom Today’s Meet during silent reading was the first thing I tried and it is just great. My students can ask questions and not be stuck because of a word or certain passages and yet, are still silently reading and not be a distraction to other students…not that my students are silently reading every class! I just hated those long classes where students read in silence and I was left out. What a great way to still communicate and guide them! Something that technology allows me to do and that I could not do before.

With Teaching Like a Pirate, it’s one of the other must reads that I will recommend to colleagues and to the student teachers I supervise! It’s a book that I will have to schedule to re-read from time to time as well!

I invite you to follow the author on his blog here, or follow him on Twitter. I also participated in the Ditch That Textbook Summit which was amazing! It was my second year and was such a valuable professional development opportunity.

 

Share Button

Time management- in class and in life!

For the last 15 years, I have been juggling teaching full time, going to university and working part-time on writing contracts or giving conferences. Add to that raising a wonderful daughter as a single mom and you can see how time management had to become one of my strong skills.

Teaching requires lots of time management skills. From being able to juggle twenty questions per minutes from students to entering grades on time for the next report card, finding tools and strategies to help are essential. In my next blog posts, I thought I would share with you some the things that work for me and help me be efficient in life and in the classroom.

Time Management in the Classroom

It’s easy to lose track of time when managing 30 students in a class. I use timers a lot in my classroom for various purposes. One thing I like to do to help students stay on task and learn to manage their time is to use a timer that I project on the board. One of my favourite ones is the Online Stopwatch. It is simple to use and even has fun stopwatches like snails competing in a race. I found, however, that using the plain stopwatch was more efficient since some students became distracted by the cute and fun stopwatches. Be careful to set the volume at an appropriate level as well since the timer will make a loud sound when it is done. It will make students jump in surprise, but they usually find it funny.

I would not personally use an online timer during evaluations since I find it very stressful for students. I prefer to use it when students are working in groups. Like all human beings, it’s easy to get distracted when sitting with other humans. Admit it, if you sit with a team of colleagues, you will easily get distracted and talk about other things. It happens to students as well and it’s normal. When I use a timer, I’ve often seen students get back on task, by themselves, by watching how much time they have left and telling each other that they should hurry and get back to work. It’s always great to see them manage their time without reminders from me.

If the idea of projecting a timer on the board is too intense for you, asking a student to be your timer can also be somewhat efficient. Of course, you have to make sure you can trust this student. Simply ask him or her to tell you when the 5 minutes is up. It’s a little less efficient but is a good solution if you don’t have a timer at all or do not wish to project one. You could also assign someone in each team to be the time keeper. This way, you are teaching the students to manage time on their own. Students can use their watches or their phone (if your school allows it) or simply use the clock on the wall.

I also like to set timers for myself sometimes and not project it to students. If I am going to give students 5 minutes to reflect on something, I will set up a 5-minute timer on my watch or cellphone. I make sure the alarm does not ring and that’s why I prefer to use the vibrating mode instead of an alarm. I can then decide if students need a few more minutes or if it’s time to stop. It’s easy to get distracted while helping a student, for example, and give students double the intended time because you just did not see time fly.

5 minutes before the bell

When I first started teaching, I would often start an activity towards the end of the class, not realizing that the class was about to end. It’s a good thing to keep students engaged until the end of class but sometimes starting a new activity with only 5 minutes to go ruins the hook effect of the activity and means starting all over the following class, giving the students a boring sense of déjà vu. Timers can help if you set them on your watch or your phone to remind you that there are only 5 minutes left to class. Fill in that last 5 minutes with a wrap up activity instead. End with a fun exit ticket, a quick survey, a word cloud of today’s lesson or a quick game that helps to end your class on a positive and engaging note.

ICT Tip: for word clouds, I like to use Answer Garden since it is easy to use for students and can be set up quickly. If you do not have access to technology, you could have students create a word cloud on the board using dry erase markers or have them team up to create their own word clouds on paper. An easy activity that will also help review the vocabulary used in the lesson.

Being Flexible

Although timers can be of great help, they should also be used with flexibility in mind. If you plan a lesson expecting everything to be timed perfectly and for the student to be done in a certain amount of time, you will surely create extra stress and pressure on yourself. Some groups will go faster than others, some students will be finished way ahead of time while some may need extra time to complete everything. I cannot stress enough how important it is to walk your classroom. Check on students, analyze their work, see what they’re struggling with and stop the whole class for further instructions or strategies if necessary. Timers can be changed, paused, started again… they are flexible and so should you be!

 

Share Button