Les élèves de la 5e année des classes de Karine Bourassa et de Yanik Bourque de l’école Prévost ont revisité le conte du petit chaperon rouge d’une façon bien spéciale. Ils ont d’abord travaillé le conte original en classe pour ensuite en écrire une version modifiée en adoptant le point de vue d’autres personnes de l’histoire, tel que le loup.

À la suite de l’écriture et de la correction de leur texte, les élèves ont fait le choix, en équipe, de leur version préférée. À l’aide du robot Ozobot et des techniques de programmation par code de couleur, les élèves ont ensuite préparé un parcours narratif pour le robot afin que celui-ci devienne le personnage de leur histoire. Résolution de problème, calculs, mesures, et pratique de lecture à voix haute étaient bien présents dans la conception de leur parcours, tout ça avec grand plaisir et engagement des élèves.

Les élèves ont travaillé très fort à la planification et programmation de leur parcours et prendront le temps de décorer le robot Ozobot et son parcours en y ajoutant leur touche artistique. Ils filmeront ensuite la narration de leur conte qui pourra ainsi être partagée avec les élèves et les parents de la classe.

C’est donc à suivre pour les productions finales des élèves. Les parents et élèves chanceux pourront visionner les enregistrements qui leur seront partagés par les enseignants d’ici quelques semaines.