Le 28 janvier dernier, des enseignants en éducation physique et à la santé (EPS) du primaire et du secondaire se sont regroupés pour une journée de formation offerte par M. Jean-François Garand, du service national du RÉCIT, et portant sur l’intégration du numérique dans leur matière.

Les participants ont pu prendre conscience des impacts positifs de l’intégration du numérique en EPS en explorant l’utilisation des vidéos, en visionnement ou en captation, en plus de voir le potentiel ajouté aux rétroactions, voir même à la régulation des apprentissages qu’ils apportent aux élèves :
– En utilisant la projection de vidéos, l’enseignant peut réactiver les connaissances antérieures des élèves et mettre à profit les connaissances de chacun en lien avec les repères culturels d’un moyen d’action (sports), d’une technique ou d’une stratégie à enseigner. Ces vidéos permettent à l’élève d’avoir facilement accès à des démonstrations par des experts peu importe ce qui est présenté, parfois au-delà de l’expertise de la littéracie motrice d’un enseignant.  Plus l’élève a accès à une représentation mentale du mouvement à exécuter, plus il sera autonome et ses chances de réussites augmenteront.

– Étant donné qu’un mouvement est éphémère, la capture vidéo permet aussi à l’élève de prendre conscience de ses forces et de ses difficultés, à réguler ses apprentissages facilitant la rétroaction significative offerte à l’élève le motivant ainsi à s’engager afin de maintenir ou d’améliorer sa prestation.

– L’intégration du numérique en gymnase permet à l’enseignant de maximiser son temps d’enseignement.

La formation permis d’explorer l’utilisation de deux fenêtres en simultanées, d’explorer et de mettre en pratique une panoplie de sites et d’applications leur permettant, par exemple de préparer des séquences d’entrainement, de former des équipes et bien plus encore.

La journée s’est terminée avec une exploration et une présentation des installations numériques possibles en gymnase.

En plus des groupes de formation continue avec l’application IDOCEO à la CSRDN, les participants sont repartis la tête pleine d’idées et avec des ressources concrètes qu’ils pourront utiliser avec leurs élèves pour bonifier leur enseignement d’EPS grâce au numérique.