Innover en enseignement… comment garder le cap?

Je lis présentement le livre The Innovator’s Mindset: Empower Learning, Unleash Talent, and Lead a Culture of Creativity écrit par George Couros et le premier chapitre se termine avec un mantra que tout enseignant qui désire innover devrait se répéter.

https://www.amazon.ca/Innovators-Mindset-Empower-Learning-Creativity-ebook/dp/B016YTBZKO
https://www.amazon.ca/Innovators-Mindset-Empower-Learning-Creativity-ebook/dp/B016YTBZKO

Ce n’est pas facile d’innover. En plus des obstacles financiers et techniques, on dérange. On brasse des choses chez les gens qui les font réagir. Il faut donc être prêts à affronter les obstacles et croire fortement en nos projets. C’est pourquoi ce mantra m’a fait réagir et décrit bien ce que je dois me répéter quand le découragement se pointe le bout du nez.

Je vous en fais ici une traduction très libre et je mets l’original en anglais plus bas.

Je crois chaque mot de ce mantra et je crois qu’il devrait être le mantra de toute personne qui prend la responsabilité d’enseigner à des élèves!

Je suis enseignante.

Je suis innovatrice.

Je suis une enseignante innovatrice qui se demande toujours ce qu’il y a de mieux pour ses élèves. Être empathique me permet de créer des expériences d’apprentissage uniques.

Je crois que mes habilités, mon intelligence et mon talent peuvent se développer et m’amener à la création de nouvelles et meilleures idées.

Je reconnais qu’il y a des obstacles en éducation, mais en tant qu’innovateur, je choisis de mettre mes énergies sur ce qui est possible aujourd’hui et sur ce que je peux changer pour le futur.

J’utiliserai les outils disponibles aujourd’hui et je continuerai d’être à l’affût de nouvelles et meilleures façons de faire afin de grandir, développer et partager ma pensée créative tout en gardant le lien avec mon apprentissage.gears-1443730_960_720

Je ne me concentre pas seulement sur ce que je peux améliorer, mais aussi sur mes forces et je travaille à développer ces forces moi-même et avec les autres.

Je bâtis sur les bases ce que je connais déjà, mais je ne me limite pas. Je suis ouverte aux possibilités et j’accueille la nouveauté tout en posant les questions qui me font grandir.

Je questionne et je remets en question les idées et je n’accepte pas des phrases telles que: «Mais c’est toujours ainsi que nous avons fait les choses!» Ce genre de phrase n’est pas acceptable ni pour les élèves, ni pour moi-même.

Je suis un modèle d’apprentissage et de leadership et je recherche ce même modèle chez les autres. Je prends des risques, j’essaie de nouvelles choses et j’explore les nouvelles opportunités.

Je demande aux autres de prendre des risques dans leur apprentissage et je démontre aux autres que j’en fais de même.

Je crois que de rester isolé est l’ennemi de l’innovation et j’apprends donc des autres en créant des occasions d’apprentissage pour moi-même et pour les autres.

Je tisse des liens avec les autres, que ce soit près de moi ou ailleurs dans le monde afin de puiser dans les idées de toute sorte de personnes. J’utiliserai ces idées, en usant de mon jugement professionnel, pour adapter mes propres idées et répondre aux besoins de mes élèves.

Je crois en ma propre voix et mon expérience et je crois aussi à celles des autres, puisque celles-ci sont importantes pour faire grandir le milieu de l’éducation.

Je partage parce que ce que je crée et mes expériences peuvent aider les autres. Je partage pour pousser mes propres idées et pour avoir un impact sur les élèves, jeunes et moins jeunes, partout à travers le monde.

J’écoute et j’apprends des différentes perspectives des autres parce que je sais que nous sommes plus fort ensemble que si nous étions seuls. Je peux apprendre de tout le monde et toute situation.

J’ai une approche réflexive sur mes apprentissages parce que je sais que c’est en se remettant en question que nous nous améliorons et que nous avançons.

Imaginez ce que serait le milieu de l’éducation si nous adhérions tous à cette façon de penser!


Voici le texte original en anglais:

I am an educator.

I am an innovator

I am an innovative educator and I will continue to ask,  »What is best for learners? » With this empathetic approach, I will create and design learning experiences.

I believe that my abilities, intelligence, and talents can be developed, leading to the creation of new and better ideas.

I recognize that there are obstacles in education, but, as an innovator, I will focus on what is possible today and where I can push to lead towards tomorrow.

I will utilize the tools that are available to me today, and I will continue to search for new and better ways to grow, develop, and share my thinking, while creating and connecting my learning.

I focus not only on where I can improve, but where I am already strong, and I look to develop those strengths in myself and in others.

I build upon what I already know, but I do not limit myself. I’m open to and willing to embrace new learning, while continuously asking questions that help me move forward.

I question thinking, challenge ideas, and do not accept,  »This is the way we have always done it » as an acceptable answer for our students or myself.

I model the learning and leadership I seek in others. I take risks, try new things to develop, and explore new opportunities.

I ask others to take risks in their learning, and I openly model that I’m willing to do the same.

I believe that isolation is the enemy of innovation, and I will learn from others to create better learning opportunities for others and myself.

I connect with others both locally and globally to tap into ideas from all people and spaces. I will use those ideas, along with my professional judgment, to adapt the ideas to meet the needs of the learners in my community.

I believe in my voice and experiences, as well as the voice and experiences of others, as they are important for moving education forward.

I share because the learning I create and the experiences I have helped others. I share to push my own thinking and to make an impact on learners, both young and old, all over the world.

I listen and learn from different perspectives because I know we are much better together than we could ever be alone. I can learn from anyone and any situation.

I actively reflect on my learning because I know looking back is crucial to moving forward.

If we all embrace this mindset, imagine what education could become.

Share Button